FORUM DE DISCUSSION, IDENTIFICATION TROUVAILLES, DETECTEUR DE METAUX
Proposé par la-detection.com : Accueil
  Identification Statère Identification Statère  

cliquez ici

Auteur : Malocoxis le 19/09/2005 11:47:34
19367R0 - Identification Statère
Bonjour à tous,
Pouvez-vous me donner un maximum de renseignements sur cette monaie trouvée hier dans le nord du 41 (merci Carnute41 !).
Poids : 7,24g
C'est ma première gauloise !
Merci d'avance.
 
Auteur : aureus le 19/09/2005 11:59:18
19367R1 - Nomdidioudenomdidiou !!!!!!!!!!!!!!
MAGNIFIQUE statère d'or des Aulerques Cénomans au guerrier allongé sous le cheval (classe 1-III, si je ne m'abuse), vers le 2e quart du Ier siècle avant J.C.

A/ Anépigraphe.
Tête à droite; chevelure en trois rangées fragmentées; mèches terminée par trois points sur la joue.
R/ Anépigraphe.
Cheval androcéphal à droite conduit par un aurige; son bras gauche tient un lien terminé par un vexillum qui pend sur la tête du cheval; derrière, une roue; dessous, un guerier allongé tenant une lance.

LT 6858.

(Je sens que je vais craquer et balancer ma collection d'aurei sur le forum).
 
Auteur : gege le 19/09/2005 12:38:52
19367R2 - superbe
malocoxis felicitation

aller aureus lache toi balance tous
amicalement gege
 
Auteur : Malocoxis le 19/09/2005 12:39:28
19367R3 - Remerciements
Merci Aureus,
Je vois que le spécialiste est à l'écoute !
Ta réponse aiguise mon apétit de connaissances sur les Aulerques.
Peux-tu me recommander un ouvrage ?
Sincères salutations.
 
Auteur : aureus le 19/09/2005 14:08:06
19367R4 - Les Aulerques....
était un des grands peuples de la Gaule qui était formé de trois tribus. Les Cénomans (région du Mans), les Diablintes (région de Jublains en Mayenne) et les Eburovices (région d'Evreux). Ils sont cités de nombreuses fois dans les commentaires de Jules César sur 'la Guerre des Gaules' notamment lorsque Lutèce s'était soulevé et que les Aulerques envoyèrent leur chef pour soutenir la ville et aussi lors d'Alésia où ils fournirent un contingent de secours à Vercingétorix assiégé.
 
Auteur : GABI le 19/09/2005 14:13:47
19367R5 - Auréus,
On est tous avec toi pour t'aider à ballancer ta collection.......

Vas-y, vas-y, vas-y ...................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
Auteur : Evelyne le 19/09/2005 14:44:05
19367R6 - statère des Aulerques Cénomans
Salut à tous,
On ne chôme pas à ce que je vois !

Ce qui est très intéressant, c’est que l’on distingue bien la tête de l’aurige et sa coiffure d’iroquois. En effet, sur la plupart des statères répertoriés, elle est en partie hors flan… Qu'est-ce que je peux dire de + pour épancher ta soif de connaissances ? Si on chipote, on peut ajouter ceci :
Avers : mèche ou feuille « libre » (indépendante) devant le front.
Les mèches sous l’oreille ont vraiment l’allure d’un epsilon (ε).
Revers : l’aurige tient la lanière qui mène à l’étendard (le vexillum) de la main gauche, le bras droit est tendu vers l’arrière comme s’il passait un témoin de relais… : s’il tient quelque chose, c’est hors flan ; son torse est vu de face par nous.
Donc ce serait plutôt le LT 6847 où l’aurige tient une bourse dans la main droite, le bras tendu.
Le soldat couché sur le dos, situé sous le cheval androcéphale, tient bien quelque chose de la main gauche mais je ne sais s’il s’agit d’une lance…et tient aussi, de la main droite, un objet ovale (une bourse ?, pleine de statères !!!... je plaisante…).
Autre référence : DT- tome 2, N° 2141 (1ère variante).
Datation : sans doute 1ère moitié du IIème siècle avant JC jusqu’à la Guerre des Gaules (sans changement notable dans la typologie).
L’attribution aux Aulerques Cénomans, ne semble pas (pour une fois !) remise en cause dans les publications récentes !
@+
 
Auteur : aureus le 19/09/2005 14:54:32
19367R7 - Non !....
Je résisterai (héroïquement) aux provocateurs ! Et puis d'ailleurs...... c'est déjà fait (voir mon avatar).
 
Auteur : Malocoxis le 19/09/2005 15:14:44
19367R8 - Encore merci
Merci encore à Aureus et à Evelyne pour ces explications top niveau...
et pour les félicitations de Gégé entre autres...
Aurei ? qu'est ce donc... j'veux bien voir !!!
 
Auteur : max01 le 19/09/2005 17:05:45
19367R9 - question!!!!!!a tous
bonjour a tous je me pose une question depuis longtemp,pourquoi une tete d'indien avait t'ils des contacts avec ces peuplades. bonne detection a vous tous: A+++++++++


 
Auteur : gege le 19/09/2005 20:13:39
19367R10 - alors felicitaton
a toi aussi aureus pour toute ces belles choses

une foto une grande serai mieux merci encore pour ton savoir

cordialement gege le vrai!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
Auteur : DP le 19/09/2005 23:52:55
19367R11 - Max01
si ces gens étaient ébouriffées, c'est que chaque année au Mans se déroulait sur 24 heures une célèbre course de chars
 
Auteur : max01 le 19/09/2005 23:58:44
19367R12 - pour dp
salut dp pas mal l'humour: Mais cela ne repond pas a ma question peu etre n'y a t'il pas de reponse valable .A+++++++


 
Auteur : aureus le 20/09/2005 00:59:47
19367R13 - Tête d'indien....
C'est juste une image. Certaines têtes sur les monnaies gauloises évoquent des têtes d'indiens avec leur plumes d'où la désignation. Il n'y a jamais eu de contacts avec ces peuplades.
 
Auteur : philippe le 20/09/2005 07:19:00
19367R14 - J'ai compris ...
... pourquoi je n'ai jamais trouvé d'or en 41. Derrière Malocoxis, Lionel, Carnute et Pierre il ne reste plus rien qui brille .


Philippe
 
Auteur : arnold le 20/09/2005 08:34:57
19367R15 - Le trésor des Sablons
Bonjour
Le plus important trésor de monnaies armoricaines est le trésor des sablons ( dit trésor du Mans).
L'histoire de cette découverte est édifiante mais aussi d'une grande tristesse pour les inventeurs .
Par égard pour les membres de cette famille, je n'entrerai pas dans les détails, mais une lutte sans merci a été livrée par la ville du Mans contre elle.
A cette époque ( années 90), les archéos étaient sur les dents car plusieurs de ces monnaies ( parmi les plus belles) ont été achetées à des prix dérisoires par des marchands ( une petite annonce ahurissante avait été passée dans un célèbre magasine numismatique) pour être revendues ensuite a prix d'or , cela avait bien sur mis la puce à l'oreille à l'ensemble de la profession et il s'en est suivi des poursuites judiciaires interminables....Le déroulement de cette est histoire est tragique, même si la justice a donné raison aux inventeurs... et le terme de 'trésor maudit' a été prononcé plusieurs fois.
Depuis, ces monnaies sont particulièrement surveillées et plus aucun numismate professionnel ne s'avise de vendre un statère des aulerques si il ne vient pas officiellement de la part des inventeurs vendue à Drouot le mardi 27 mars 2001.
J'ai fait l'aller et retour sur Paris à cette occasion et j'ai eu l'inestimable chance de pouvoir acquérir ( de haute lutte) une de ces pièces.
La salle était bondée de monde et de journalistes pour cet évènement majeur et certains de ces statères ont été préemptés par des musées nationaux.
Le catalogue de cette vente est la seule référence de la moitié de ce trésor ( 76 pièces)...l'autre moitié étant attribuée à la ville du Mans.
Le trésor comprenait, outre des statères des aulerques, des statères des venètes encore plus rares.
Malgré les bonnes volontés et les promesse faites, aucune publication ( grand public ) de l'intégralité de cet exceptionnel et fabuleux trésor n'a été réalisée.
Je m'interroge encore sur ce manque d'intérêt scientifique vis à vis de cette découverte majeure .


 
Auteur : Evelyne le 20/09/2005 09:15:05
19367R16 - statère
Bonjour Arnold,
et merci pour ces précision utiles à tous !
La genèse de cette trouvaille est en effet édifiante et révélatrice...

@+

PS : j'ai l'impression que le catalogue de cette vente est de meilleure qualité (pour les photos cela s'entend) que celui de la vente Breton de 2003...
 
Auteur : Pierre 41 le 20/09/2005 09:17:18
19367R17 - Pour Philippe
Pauvre Philippe, tu n'a pas encore eu de chance, mais un peu de patience ...
J'ai eu la joie d'être avec Malocoxis lors de sa trouvaille, mais nous détectons ensemble depuis plusieurs mois, et j'avoue que jusqu'ici il n'a pas ramené de merveilles.
Quand à moi, je n'ai trouvé (pour ce qui brille) que 3 deniers.
Pour le bronze, j'ai eu beaucoup plus de chance...
Le statère semble être le seul objet gaulois du très grand champs dans lequel il a été trouvé. On peut bien parler de découverte fortuite !
Il y en a d'autres ailleur, patience et la chance viendra.
Si tu veux nous rencontrer, n'hésite pas à demander mon n° à l'un des personnages que tu a nommés...
Brillantes salutations
 
Auteur : arnold le 20/09/2005 09:56:13
19367R18 - planche1
Bonjour Evelyne
Il existe un livre retraçant en détail cette histoire, je peux en envoyer les références aux personnes que qui le désirent.
Pour tous, voici les planches ( en 3 post pour essayer de conserver le maximum de netteté) des plus belles monnaies de ce trésor;


 
Auteur : arnold le 20/09/2005 09:57:02
19367R19 - planche2
.


 

Retour à la liste complète


   
REPONDRE A CETTE DISCUSSION

Pseudo ou Nom : Code d'accès (entouré de +) :
Email (pas obligatoire) : (30 caract. maxi)
Votre email ne s'affiche jamais, il est réservé à l'administrateur en cas de besoin
Sujet : (40 caract. maxi)
Ajouter un smiley  
Message :
Image :
Gif ou Jpg uniquement, 32 Ko maximum. Cliquez ici pour obtenir de l'aide.
  Ne cliquez qu'une seule fois et patientez.
En postant vous déclarez avoir lu et accepté les conditions d'utilisation.
     
 
Les monnaies et les objets publiés sur ce forum sont censés faire partie de collections particulières, avoir été découverts fortuitement, ou bien être le fruit des recherches de prospecteurs “autorisés”, et avoir été déclarés selon la loi, le webmaster n’ayant pas la faculté de vérifier la provenance et le devenir de chaque objet. Ensemble, respectons la loi 89.900 et respectons le patrimoine archéologique.