FORUM DE DISCUSSION, IDENTIFICATION TROUVAILLES, DETECTEUR DE METAUX
Proposé par la-detection.com : Accueil
  Pour les grosses têtes... Pour les grosses têtes...  

cliquez ici

Auteur : puikoiencore le 22/08/2005 09:43:03
17413R0 - Pour les grosses têtes...
Voici ( avec l'autorisation de DP), un petit lien vers un site archéologique.
Il s'agit d'un site consacré à la reconstitution d'un puzzle gigantesque, un plan de Rome gravé sur une dalle datant du III ème sciècle.
Les premiers morçeaux ont été découverts au 16 ème.
Depuis, le casse-tête n(en finit pas.
Le côté marrant de ce site, c'est que tout le monde peut participer à la reconstitution de cette trouvaille.
Le côté barbant, c'est que c'est tout en Anglais et que je n'ai strictement rien compris au fonctionnement.
Donc, comme je pense que dans le lot, il y'en a qui sont plus doués que moi...(c'est pas dur..+heu°)
http://formaurbis.stanford.edu./index.html
 
Auteur : L S le 22/08/2005 09:56:36
17413R1 - pour info
il y a aussi une version Italienne à l'intérieur..

L & S

 
Auteur : puikoiencore le 22/08/2005 10:20:43
17413R2 - Pour moi...
Ca ne change pas grandchose....j'ai déjà éssayé de me mettre dans la peau d'un Italien. En me brulant la bouche avec des Spaghettis trop chaudes, on aurait cru que je parlais l'Américain...
 
Auteur : L S le 22/08/2005 10:28:35
17413R3 - re
salut puik,
idem avec un yaourth pour parler Anglois

L & S

 
Auteur : nico13 le 22/08/2005 13:34:48
17413R4 - Traduction
Bon voici une traduction de la prmière page :

'Bienvenue
Ce site est consacré à l’exploration de la Forma Urbis Romae, ou Severan Marble Plan of Rome. Cette énorme carte, mesurant 18.10 x 13 mètres, fut sculptée entre 203-211 CE couvrait un mur entier du Templum Pacis à Rome. Il représente le plan au sol de tous les éléments architecturaux de l’ancienne ville, depuis les importants monuments publiques jusqu’aux petits magasins, et même les escaliers ! Pour plus d’informations sur la carte elle même, allez à la MAP page.
La Severan Marble Plan est une ressource clé pour l’étude de la Rome antique, mais seulement 10 à 15% de la carte subsiste de nos jours, cassée en 1,186 morceaux. Depuis des siècles, des étudiants ont essayé d’associer ces fragments et de reconstruire ce fabuleux puzzle, mais la progression est lente – les fragments, en marbre, sont très lourd, difficile à manier, et difficilement accessibles. Aujourd’hui, les ordinateurs des scientifiques et des archéologues de Stanford utilise des technologies “digitale” pour essayer de reconstruire la carte. En collaboration avec le Sovraintendenza de la Comune di Roma, une équipe du laboratoire de modélisation de Stanford est en train de créer des photos et des modèles 3D des 1 186 fragments. La prochaine étape est de développer des algorithmes de reconstruction 3D pour “résoudre cette carte', et construire une base de données complète des fragments – un des besoins primordiaux pour la recherche des archéologues. Pour lire nos objectifs et nos méthodes en détail, allez à la page PROJEC. Pour connaître qui est impliqué, cliquez sur People.
Ce site présente les 1 186 fragments survivants et 87 fragments connus selon à partir de dessins datant de la Renaissance, le tout dans une Base de données complète. Chaque élément inclue des photos digitales en couleur, et des modèles (Téléchargez notre visionneur, pour PC uniquement – désolé pour les utilisateurs de Mac), Une boite de recherche, une description du fragment, une analyse de sa signification et un résumé de la littérature existante à son sujet. L’équipe est aussi en train de développer une visionneuse qui permettra à chacun d’essayer de rassembler les fragments, ainsi qu’une carte qui reconstruit les parties déjà connues du plan entier. La sortie complète de cette base de données des 1 186 fragments connus à ce jour est planifiée pour 2004.
Notre objectif est de rendre disponible ces données aux spécialistes, aux étudiants et au public en général . Le projet est issu d’un effort commun des ingénieurs du département des sciences informatiques, des archéologues du département ‘Classics” de Stanford, et du Sovraintendenza of the City of Rome. Nous sommes encore en train de développer ce site, n’hésitez pas à nous contacter avec vos commentaires grâce à la page People.'

@+

 
Auteur : puikoiencore le 22/08/2005 17:34:14
17413R5 - Yes!!!!
Bravo pour la traduction!!!!
I suppose that you speak English même if you dont have à Yahourt ou A Hot Patato in ze bouche.
You are very strongue...
Thank you encore very much.
 
Auteur : nico13 le 23/08/2005 08:45:00
17413R6 - Thank you too
Your english seems to be very goog too, doesn't it ?

J'espère que çà tentera certains à reconstruire le puzzle !

@+


 
Auteur : puikoiencore le 23/08/2005 09:03:37
17413R7 - Not at all...
On your side, i'm just a rigolo!
Bud when i was a lttle boy, i tellement have eated ze hot patatos, maybe that's the reason?

On avait pas le moyen de se payer du Caviar, sinon aujourd'hui, je parlerais peut-être le Russe?
 
Retour à la liste complète


   
REPONDRE A CETTE DISCUSSION

Pseudo ou Nom : Code d'accès (entouré de +) :
Email (pas obligatoire) : (30 caract. maxi)
Votre email ne s'affiche jamais, il est réservé à l'administrateur en cas de besoin
Sujet : (40 caract. maxi)
Ajouter un smiley  
Message :
Image :
Gif ou Jpg uniquement, 32 Ko maximum. Cliquez ici pour obtenir de l'aide.
  Ne cliquez qu'une seule fois et patientez.
En postant vous déclarez avoir lu et accepté les conditions d'utilisation.
     
 
Les monnaies et les objets publiés sur ce forum sont censés faire partie de collections particulières, avoir été découverts fortuitement, ou bien être le fruit des recherches de prospecteurs “autorisés”, et avoir été déclarés selon la loi, le webmaster n’ayant pas la faculté de vérifier la provenance et le devenir de chaque objet. Ensemble, respectons la loi 89.900 et respectons le patrimoine archéologique.