FORUM DE DISCUSSION, IDENTIFICATION TROUVAILLES, DETECTEUR DE METAUX
Proposé par la-detection.com : Accueil
  hachereau de bretagne hachereau de bretagne  

cliquez ici

Auteur : mehdi29 le 08/02/2017 10:54:10
132335R0 - hachereau de bretagne
Bonjour,

Un précédent post avait eu pour sujet les hachereaux de Bretagne . Ceux-ci étant quasi-invisible sur internet, je me suis penché sur un lien conseillé par biface, renvoyant sur une thèse de doctorat abondamment illustrée ( en 3 tomes ! ).

Bref, cette lecture édifiante m'a fait regarder de plus près nombre de cailloux que j'avais conservé sans classement précis . Je commence à classer ce qui me semble être des hachereaux, souvent en très bel état .

En voici un .
 
Auteur : mehdi29 le 08/02/2017 10:57:23
132335R1 - suite
La même face avec prise en main, pour l'échelle



 
Auteur : mehdi29 le 08/02/2017 10:58:57
132335R2 - suite
l'autre côté . Le gros éclat permet de tenir l'outil sans difficultés .


 
Auteur : mehdi29 le 08/02/2017 11:05:02
132335R3 - suite
Pratiquement invisibles, des retouches font dentelure . L'éclat de la face 1 est donc intentionnel . Les différents éclats correspondent à une sorte de recherche sur l'ergonomie de l'outil, pour un usage optimum .


 
Auteur : ovny le 12/02/2017 12:55:14
132335R4 - Hachereau ?
[1219] Bonjour Medhi ,


Je ne crois pas que ce soit un hachereau :

Photos 1 : la partie inférieure est naturelle et les pseudos tranchant latéraux le semble aussi qui a priori n'ont qu'un seul enlèvement, je trouve cela bizarre.

Photo 1 : identique a la première mais agrandie, rien de neuf

Photo 3 : cortex naturel de la pierre , aucun enlèvement , aucun indice permettant d'identifier un outil

Photo 4 : Le pseudo tranchant ne donne pas plus d'indice de retouche ou d'enlèvement, la pointe semble d'ailleurs corticale ce qui ne me semble pas très logique

J'ai lu et imprimé la thèse de Mourre qui est passionnante

Désolé donc de ce diagnostic, pierre qui roule.....
Mais ce n'est que mon avis ....

Cordialement
 
Auteur : titi29 le 12/02/2017 14:04:12
132335R5 - re
[1851] tout le monde,

Peut on voir les retouches de plus près?

kenavo!


 
Auteur : biface22/50 le 13/02/2017 10:32:05
132335R6 - re
Bonjour à tous

Voir posts :

n°118113R0
n°121035R0

Bien amicalement

biface22/50
 
Auteur : mehdi29 le 13/02/2017 17:51:38
132335R7 - merci
Merci pour vos réponses .

J'allais effectivement répondre à Ovny en parlant de la nature des roches, sujet abordé danss les posts signalés par biface .

Pas de silex par chez moi, mais une grande variété de pierre,dont celle-ci qui se casse . Parfois, on dirait que cette pierre a été découpé au fil à couper le beurre . Je dirai que notre préhistorique étant minimaliste, il ne peaufine que la partie active des pièces le plus souvent

Ces pièces de forme losange sont assez fréquentes, avec parfois une asymétrie sur un côté . Cette asymétrie peut devenir une véritable poignée . Le tranchant se trouve de l'autre côté .

Pour illustrer, je propose une autre pièce , sur éclat d'une jolie roche dont j'ignore l'origine . Je pourrai la présenter sous tous les angles une autre fois car elle est intéressante .



 
Auteur : ovny le 13/02/2017 20:16:43
132335R8 - Oui
[1219] Bonsoir Medhi


Je comprends la problématique de la taille des roches dures de type magmatique des régions sans silex comme la Bretagne ou encore le massif central (ou à fracture non conchoïdale .Dolérite, grès, quartzite)
J'ai quelques outils qui sont comparables trouvés d'une manière plus que fortuites lors de ballades en vélo.
Certaines sont identifiables aux premiers coups d'yeux, d'autres passent inaperçus surtout sur photos
Le dernier que tu présentes n'est pas si évident aussi, la forme effectivement peut interpeler.
Se fier à la forme est pas toujours fiable et toutes pièces à forme de hachereau n'en est pas nécessairement un, chacun d'entre nous peu le constater dans son expérience.
Celui que tu présentes ne me parles aucunement.

Cordialement



 
Auteur : mehdi29 le 14/02/2017 19:11:33
132335R9 - réponse
Bonjour,

J'espère convaincre Ovni un jour . Le paléo moyen breton est peu connu et je suis convaincu que presque tout reste à découvrir . Ce sujet était moins porteur dans le passé que le mégalithisme, les alignements, etc....

Les outils du paléo moyen restent donc à découvrir . Et effectivement, les pièces paléo peuvent ressembler à des pierres ....

Au final, ma méthode pour différencier un outil d'une pierre est simple : la prise en main est-t-elle facile et sûre, puis qu'est ce que j'en fait, est-ce efficace, à quoi çà sert ?

Amicalement
 
Auteur : biface22/50 le 15/02/2017 09:48:04
132335R10 - Re
Bonjour à tous

Je ne suis pas d'accord avec ton affirmation mehdi.
Le Paléolithique moyen et l'une des périodes de la préhistoire la mieux connue en Bretagne, ce qui n'est pas le cas du Paléolithique supérieur du fait aussi qu'à cette époque les conditions climatiques extrèmes (dernière glaciation) ne permettaient que de brèves incursions des hommes.

Cependant, Il reste comme tu le dis, certainement d'autres découvertes à faire.

Au début du siècle dernier, il fut longtemps dit que le territoire qui deviendrait un jour la Bretagne était un désert aux époques préhistoriques !

Depuis, il a été prouvé qu’il n’en était rien, bien au contraire et ce grâce aux études effectuées après la seconde guerre mondiale par de nouvelles équipes d’archéologues menées entre autre par : P.-R. Giot, C.-T. Le Roux, J. L'Helgouach, J.-L. Monnier, J. Briard, L. Langouët et beaucoup d'autres. Les découvertes et connaissances évoluent rapidement et ont démontré que les plus anciennes traces « humaine » en Bretagne remontent au paléolithique inférieur, soit environ entre - 600 000 ans et - 550 000 ans avant le présent.

Je conseil à tous ceux que le Paléolithique Breton intéresse, de lire la thèse de Jean Laurent Monnier le spécialiste du Paléolithique en Bretagne.

Le Paléolithique de la Bretagne dans son cadre géologique (Travaux du Laboratoire d'anthropologie, préhistoire, protohistoire et quaternaire armoricains) Broché – 1980 de Jean-Laurent Monnier

Bien amicalement

biface22/50
 
Auteur : ovny le 15/02/2017 20:40:13
132335R11 - Merci
[1219]
Bonsoir

Je partage ton avis, d'autant que l'étude de V. Mourre ne traite pas spécifiquement du paléo Breton...... mais des hachereaux d'une manière générale y compris en Afrique et en Espagne !
Et rattachés parfois injustement à l'acheuléen.

Merci Biface pour cette nouvelle référence, sur le paléo Breton cette fois ci .
Entre nous l'outil de la couverture ne laisse aucun doute quant à sa typologie

Mais d'accord sur le fait que les outils sur roches dures de type hachereaux ont été délaissés par les premières préhistoriens au profit des beaux outils finement ouvragés en silex .

Ces fameux hachereaux auront fait couler beaucoup d'encre d'autant qu'ils sont considérés typologiquement comme une variante.....des bifaces ! (Mourre T1 page 40 chapitre 3.2)

Cordialement

Ovny

 
Auteur : Vincent le 15/02/2017 22:36:13
132335R12 - .
biface, il doit être ton livre !
 
Auteur : biface22/50 le 15/02/2017 22:51:01
132335R13 - Re
Bonsoir à tous

Oui Vincent, pour bien appréhender le Paléolithique Breton, même s'il date un peu, il est indispensable.

Bien amicalement

biface22/50
 
Auteur : mehdi29 le 16/02/2017 16:30:47
132335R14 - merci
Bonjour et merci à tous pour ces contributions .
Le but d'un forum de discussion n'est-t-il pas de discuter ....

Je vais profiter de ces vacances d'hiver pour prendre le téléphérique et aller aux capucins voir s'ils ont ton livre ( comprenne qui pourra - gag) .

Mehdi29
 
Retour à la liste complète


   
REPONDRE A CETTE DISCUSSION

Pseudo ou Nom : Code d'accès (entouré de +) :
Email (pas obligatoire) : (30 caract. maxi)
Votre email ne s'affiche jamais, il est réservé à l'administrateur en cas de besoin
Sujet : (40 caract. maxi)
Ajouter un smiley  
Message :
Image :
Gif ou Jpg uniquement, 32 Ko maximum. Cliquez ici pour obtenir de l'aide.
  Ne cliquez qu'une seule fois et patientez.
En postant vous déclarez avoir lu et accepté les conditions d'utilisation.
     
 
Les monnaies et les objets publiés sur ce forum sont censés faire partie de collections particulières, avoir été découverts fortuitement, ou bien être le fruit des recherches de prospecteurs “autorisés”, et avoir été déclarés selon la loi, le webmaster n’ayant pas la faculté de vérifier la provenance et le devenir de chaque objet. Ensemble, respectons la loi 89.900 et respectons le patrimoine archéologique.