FORUM DE DISCUSSION, IDENTIFICATION TROUVAILLES, DETECTEUR DE METAUX
Proposé par la-detection.com : Accueil
  Electrolyse : détails et mode d'emploi Electrolyse : détails et mode d'emploi  

cliquez ici

Auteur : Droopy le 05/04/2005 20:38:37
9703R0 - Electrolyse : détails et mode d'emploi
Suite à la demande de Virginie et des demandes par mail, je commence par mettre des photos du montage.
Pour ce qui est des détails, voici en copier collé le mode d'emploi que je rappelle de temps en temps :

Il faut :
- une alimentation délivrant du courant continu. Par exemple un chargeur de batterie ou mieux : une petite alimentation qu'on peut acheter en magasin d'électronique. On en trouve qui permettent de régler la tension par paliers entre 2 et 12 volts et délivrent une intensité maximum de 1 ampère (c'est largement suffisant).
- un ampèremètre pour contrôler l'intensité au cours du travail.
- une série de fils et quelques pinces crocodiles (magasin d'électronique par exemple).
- un bac plastique pas trop profond et assez large.
- une plaque d'inox (c'est le luxe : on en trouve en magasin de bricolage qu'on peut découper à la meuleuse à la largeur du bac pour répartir le courant) ou de l'inox sous n'importe quelle forme : cuillère inox (à piquer à la cantine), tampon inox pour la vaisselle (préférer la cuillère : ça fait moins bricolo). Eviter l'aluminium qui va mal réagir avec la soude.
- un paquet de cristaux de soude St Marc qu'on trouve en supermarché ou magasin de bricolage (attention : pas la lessive St Marc mais les cristaux de soude en paquet bleu). On peut utiliser aussi du bicarbonate de soude achetable en pharmacie ou supermarché mais c'est plus cher).

Remplir le bac d'eau pure sans ajouter quoi que ce soit pour l'instant.
Alimentation éteinte, brancher un fil du (+) de cette alimentation sur l'entrée de l'ampèremètre. A la sortie de l'ampèremètre, brancher un autre fil. Brancher le bout de ce fil sur la plaque d'inox par l'intermédiaire d'une pince crocodile. Mettre la plaque d'inox d'un coté du bac en faisant de telle sorte que la plaque dépasse de l'eau : il ne faut pas que la pince crocodile trempe dans l'eau. (Découper la plaque suffisamment haut pour cela).

Brancher un fil partant du (- ) de l'alimentation (toujours éteinte !). Mettre une pince crocodile à l'autre bout. Brancher la pince crocodile sur l'objet rouillé en essayant de trouver une zone pas trop oxydée. Si vous branchez sur une zone complètement boursouflée ça ne marchera pas car il faut un contact électrique entre la pince et le métal à traiter. Eventuellement gratter un petit peu le métal avec un couteau là où la pince crocodile va toucher. Le but est que le courant passe à l'intérieur de l'objet à traiter. Si l'électrolyse ne fonctionne pas, c'est certainement dû à cela.

Mettre l'objet dans l'eau dans le bac de l'autre coté (en face de la plaque d'inox). Attention il ne doit jamais y avoir contact entre la plaque d'inox et l'objet à traiter sinon court circuit et vous pouvez jeter l'alimentation voire la maison entière si votre installation de fusibles n'est pas aux normes .Eviter de trop faire tremper la pince croco : elle n'a pas besoin d'électrolyse, elle !

Donc : en résumé. Vous avez dans le bac la plaque inox d'un coté et l'objet rouillé de l'autre séparé par, disons, 30 centimètres

Maintenant, vous branchez l'alimentation en 6V ou 12V. En vérifiant sur l'ampèremètre, vous constatez qu'il n'y a pas de courant ou très peu. C'est normal : l'eau conduit très mal l'électricité.
Ajoutez dans l'eau des cristaux de soude. Une cuillère à soupe à la fois. Mélangez avec un bâton pour que les cristaux soient dissous totalement. Un moment l'intensité mesurée par l'ampèremètre va monter : l'eau+soude devient conductrice. Arrêter de rajouter la soude quand on a environ 200 milliampères (soit 0,2 ampères) ou l'intensité calculée selon la formule du DP, article de VAL28, notamment pour les monnaies de billon (je ne sais plus le numéro du DP).
Vous allez constater des dégagement de bulles des 2 cotés : sur la plaque inox (c'est 'l'anode' (+) ) et sur l'objet rouillé (c'est 'la cathode' (-) ).
Sur la cathode (l'objet), la rouille est en train de se retransformer en fer sain au niveau de la surface de l'objet. Comme la rouille redevient du fer à la surface de l'objet et qu'il y a dégagement de bulles de gaz (c'est de l'hydrogène), à un moment la rouille qui reste en surface va se décoller de l'objet sain qui va retrouver sa forme d'origine (plus ou moins : faut pas trop rêver quand même). De temps en temps, arrêter l'alimentation et sortir l'objet pour le nettoyer à la brosse à dent et recommencer (mettre des gants).
A un moment suivant la taille de l'objet (quelques heures pour de vieux outils), il faudra savoir s'arrêter (le mieux est l'ennemi du bien) , rincer à l'eau et bien sécher (sèche cheveux).

Attention à ne jamais mettre en contact l'objet et la plaque inox : court circuit.
On peut accélérer la réaction en augmentant l'intensité : rapprocher l'objet de la plaque ou rajouter de la soude. Mais il vaut mieux privilégier une réaction douce que trop brutale : l'aspect final en dépend. Perso, je conseille : 12V et 500mA maximum pour la grosse ferraille et beaucoup moins : 200mA (et encore !) pour de petits objets (clés,…).
A ce niveau de tension et d'intensité, l'électricité n'est pas trop dangereuse : ça n'empêche pas de prendre des précautions quand même.
Les gaz qui se dégagent ne sont pas toxiques par eux mêmes. On a de l'oxygène à l'anode et de l'hydrogène à la cathode. Il faut se méfier de l'hydrogène. C'est un gaz très léger qui va s'accumuler au plafond. Donc faire l'électrolyse à l'extérieur ou travailler fenêtre ouvertes. Penser à ouvrir la plus haute fenêtre de votre maison : l'hydrogène s'accumulera aussi aux points les plus hauts de votre maison. L'hydrogène n'est pas toxique aux doses qui sont les notre mais c'est explosif arrivé à une certaine concentration. Donc bien aérer.
Sinon prendre une plaque que l'on réserve à chaque type de métal à traiter (fer, cuivre,…).

Pour les pièces, ça va faire partir la patine puisque c'est de l'oxydation et que l'électrolyse transforme le métal oxydé en métal sain (plus ou moins).
Pour les monnaies de billon à forte teneur d'argent, ça marche. Voire l'article de Val28 dans DP.
Sinon je dégage ma responsabilités dans le cas d'éventuelles conneries que vous ferez.
Je précise bien que c'est ma méthode personnelle.

 
Auteur : Droopy le 05/04/2005 20:43:49
9703R1 - Alimentation
Détail de l'alimentation.
En général je suis en 6 ou 9 volts.
12 volts pour les ferrailles.
On trouve ça en magasin d'electronique.
Cette marque ELC est fabriquée en France. Ca fait travailler des français et pas des chinois. A peu près 30 euros je crois.
 
Auteur : Droopy le 05/04/2005 20:46:13
9703R2 - Ampéremètre
Voici l'ampèremètre.
On mets le réglage à droite sur 200 mA (maxi du réglage). Pour Virginie (voire calcul plus loin) il faut 160 mA .
L'appareil va indiquer 0,160 quand la quantité de soude est suffisante.



 
Auteur : Droopy le 05/04/2005 20:48:53
9703R3 - Lessive
Cristaux de soude St Marc. A mélanger dans l'eau avec une cuillère en bois pour éviter les courts circuits accidentels.
Le dosage est fonction du volume d'eau du bac. Pour celui de la photo je dirais au pif 3 ou 4 cuillères à soupe mais pas sur !
On en rajoute jusqu'à atteindre l'intensité voulue.
Attention l'intensité est en MILLIAMPERES.



 
Auteur : Droopy le 05/04/2005 20:57:20
9703R4 - Calculs
Donc pour Virginie, ta monnaie fait 1 cm de rayon, soit 10 mm.
La surface totale selon la formule de VAL28 dans DP 50 (je remercie DP et val28 car avant je faisais un peu au pif) est de
Pi x rayon x rayon soit 3,14 x 10 x 10 soit 314 mm2 (millimètres carrés).
Surface recto verso : le double soit 628 mm2 (la tranche est négligeable).
Intensité : 0,5 x surface soit 0,5 x 628 soit arrondi : 320 mA.

On rajoute de la soude dans l'eau en mélangeant bien jusqu'à atteindre cette valeur (ne pas trainer pour le mélange : il ne faut pas mettre 3 plombes sinon ça va brunir la monnaie).
Si le billon noircit ou brunit, c'est l'intensité qui n'est pas assez forte.
Toutes les 5 minutes, débrancher le bazar et nettoyer à la brosse dur (atention le billon casse comme du verre). Perso je le pose sur quelques feuilles de papier empilées pour éviter de le casser entre les doigts.


 
Auteur : Droopy le 05/04/2005 21:11:58
9703R5 - Cout total
Prix indicatifs : je ne me souviens plus trop.
- Alimentation entre 30 et 45 euros. Il y a français, alors acheter français. Si ça continue, nous serons les esclaves des chinois.
- Ampèremètre : 15 euros. Je n'ai pas trouvé français.
- fils : à tout casser 5 euros
- pinces crocodiles : 5 euros
- lessive : 2 euros
- bac et bordel annexe (brosses, petites fournitures) : 3 euros peut être.
- électricité : négligeable avec ces intensités et voltages.

Ne pas trop acheter une alimentation pourrie (bien vérifier l'isolation : 2 carrés imbriqués).
Pour faire plus luxe : on peut entourer la monnaie de chaque coté d'une plaque inox en doublant le fil qui part du (+). Perso, je retourne la monnaie. C'est sur que c'est mieux d'entourer la monnaie.

Pour faire moins cher (mais est ce une économie ? vu que c'est réutilisable à l'infini) : on peut mettre une cuilllère inox (piquée à la cantine) à la place de la plaque inox. Un chargeur ou un transfo de récupération à la place de l'alimentation mais c'est beaucoup moins confortable et ergonomique. Au moins avec du matériel standard, on va très vite pour brancher, débrancher, mettre en place.
Voilà. Voilà.

Remarque importante : Loïc de DP fait ce qu'il veut de ces messages.
Par contre, je n'autorise pas quiconque d'autre de recopier d'une manière ou d'une autre le contenu de ces messages pour le mettre où que ce soit, que ce soit dans un autre forum, un média quelconque que ce soit directement ou indirectement (lien internet par exemple).

 
Auteur : Droopy le 05/04/2005 21:15:53
9703R6 - Et
Et je remercie val28 et DP (voire numéro 50 de la revue) qui m'ont permis de faire plus scientifique et moins pifométrique.

 
Auteur : caïus le 05/04/2005 21:25:30
9703R7 - Merci Droopy ....

pour tout ce temps que tu nous a consacré à rédiger cette méthode de nettoyage, cela a le mérite d'être clair et détaillé, ce qui n' est pas toujours évident.
Encore une fois bravo !!! c'est du bon travail.
A+ l'ami
caïus
 
Auteur : Virginie le 05/04/2005 22:20:46
9703R8 - Super!!
MERCI Droopy!!! Je vais enregistrer ce post. Comme je te l'ai dit par mail, ma monnaie papale est très bien revenue à la gomme, mais celle que j'ai trouvée ce soir est salement encrassée (c'est le cas de la dire...) A propos de cette dernière, c'est la même monnaie, exactement, que celle de Géo24 post n°9428. C'est un billon aussi, donc; elle m'a l'air très fragile...
Bon, eh ben, après ça, si on n'est pas au top en ce qui concerne l'électrolyse... (on va quand même se faire la main sur une boucle en fer pourrie avant de passer à la pièce...)
Vir
 
Auteur : G's jacques84 le 05/04/2005 22:48:15
9703R9 - bien noté
merci droopy
 
Auteur : PAT83 le 05/04/2005 22:53:57
9703R10 - j'ai aussi enregistré
merci prof droopy

G's pat
 
Auteur : Michel V. le 06/04/2005 00:10:50
9703R11 - Pour Droopy
Je me suis permi de changer un peu le titre de ton premier message : 'Electro --> Electrolyse'. Cela sera plus facile pour d'éventuelles reherches avec le 'moteur de recherche' d'ici un certain temps. Comme çà, on saura plus vite repèché ton article qui peut servir de référence.
Merci et bravo pour le boulot !
Michel
 
Auteur : Droopy le 06/04/2005 10:22:48
9703R12 - Ok
Pas de problème Michel.
A+



 
Auteur : lanj_trist le 06/04/2005 17:02:10
9703R13 - alors la...
impressionné par cette fabrication d'électrolyseur.. (j'ai eu l'occasion d'en utiliser de vrai en terminale S) je me permet de te féliciter pour ton systeme D et tes explications sans failles..
merci...
lanj_trist
 
Auteur : thierry le 06/04/2005 20:24:02
9703R14 - j ai testé pour vous ...
l electrolyse de DROOPY !!!!!!!!!
Ca y est , j ai tout trouvé et acheté .
Je vais tester.....


 
Auteur : thierry le 06/04/2005 21:03:46
9703R15 - probleme
je fais le test sur un double tournois pas tres beau avec du vert de gris , j ai beau mettre 5 bonnes cuilleres de soude , j arrive difficilement a 150 mA !!!
Faut il en rajouter ou me plante-je ?
merci d avavnce
 
Auteur : Droopy le 06/04/2005 22:20:13
9703R16 - Ca dépend
Ca dépend surtout du volume d'eau qu'il y a dans ton bac.
Plus il y a d'eau, plus il faut mettre de soude.
5 cuillères ce n'est pas excessif pour un bac moyen.
Prends en photo ton bac que je voie.
Sinon, tu es sur des 150 mA ? C'est pas 1,5 A ? Fais gaffe à l'ampéremètre.
Mais vas y encore, 5 cuillères : j'ai déjà mis plus.
Sinon fais gaffe de bien mettre la pince croco dans un coin du double tournoi pas trop oxydé (quitte à le gratter un peu) sinon le courant a du mal à passer à travers les oxydes.
Euh, sinon le double tournoi, c'est du cuivre. Pas trop conseillé pour l'electrolyse à réserver à l'argent, au billon à fort taux d'argent ou aux fers rouillés. A moins qu'il soit foutu bien sur. Mais il va rougir.
Essayes avec une ferraille pour te faire la main.

Attention aux plaques inox. Il faut une plaque par type de métal.
Perso j'ai 3 plaques : ferraille, billon, argent.
Mon mail est droopadventis@wanadoo.fr sinon. Tu peux me filer ton téléphone et je te rappelle du bureau en journée.
A+


 
Auteur : Droopy le 06/09/2005 12:47:57
9703R17 - Remonte
Je remonte ce post pour El Caballero.
Je précise que ce mode d'emploi est exclusivement réservé à ce forum.
Je ne donne l'autorisation à personne pour le recopier sur d'autres forums, magazines, ....
Je ferais appliquer les textes en vigueur dans le cas contraire (comme je l'ai fait il y a quelques mois 'ailleurs' ;-) ).

Merci de ne pas reposter sous se post pour éviter de le rendre trop long.
Reposter dans un nouveau message.
Merci

 
Retour à la liste complète


   
REPONDRE A CETTE DISCUSSION

DISCUSSION FERMEE
     
 
Les monnaies et les objets publiés sur ce forum sont censés faire partie de collections particulières, avoir été découverts fortuitement, ou bien être le fruit des recherches de prospecteurs “autorisés”, et avoir été déclarés selon la loi, le webmaster n’ayant pas la faculté de vérifier la provenance et le devenir de chaque objet. Ensemble, respectons la loi 89.900 et respectons le patrimoine archéologique.