FORUM DE DISCUSSION, IDENTIFICATION TROUVAILLES, DETECTEUR DE METAUX
Proposé par la-detection.com : Accueil
  Dorure à l'or fin sur bronze Dorure à l'or fin sur bronze  

cliquez ici

Auteur : Ulysse le 18/09/2005 18:15:28
19310R0 - Dorure à l'or fin sur bronze
Bonjour à tous, j'ai une petite question qui me turlupine depuis hier et que voici : dorait-on des objets (en bronze) à l'or fin à la période gallo-romaine, ou cette technique apparait-elle au moyen-âge ? Merci pour vos réflexions sur ce sujet
 
Auteur : Champaubert le 18/09/2005 19:24:32
19310R1 - dorure
Bonsoir,
La dorure est un art très ancien. Il y plusieurs techniques possible mais la plus répandue dans le monde antique est la dorure à l’amalgame.
La technique de la dorure à l’amalgame est facile à mettre en œuvre mais est extrêmement toxique. Au delà de sa facilité d’emploie cette technique permet de faire une dorure partielle afin de mettre en valeur certains éléments d’une statue par exemple.

Pour faire une bonne dorure à l’amalgame :
Il vous faut du mercure, de l’or, un objet à dorer et ne plus tenir à la vie.
Vous mélanger l’or et le mercure, vous obtenez alors ce qu’on appelle un amalgame.
Vous étalez ce mélange comme de la peinture sur l’objet avec un pinceau rigide.
Puis vous passez l’objet au four jusqu’à évaporation totale du mercure.
Il ne reste alors que l’or qu’il suffit de polir.

Cette technique a été abandonnée au 19ème siècle. Elle est néanmoins encore pratiquée dans certains pays comme l’Inde, mais aussi dans des ateliers de restauration d’objets anciens. Ces ateliers sont bien sûr équipés de fours spéciaux qui ne laissent pas s’échapper les vapeurs délétères du mercure.

Je me suis un peu éloigné du sujet mais la réponse est oui la dorure existait à l’époque antique.

Champaubert.

PS : Je n’ai livré les détails de cette technique qu’à titre informatif, je déconseille fortement à quiconque d’essayer.

 
Auteur : DP le 18/09/2005 23:09:06
19310R2 - Cependant....
il y a peu d'objets dorés à l'époque romaine ; ils sont surtout argentés. Pourquoi, je l'ignore...
Quelques très rares fibules dorées aux IVe et Ve s., c'est à peu près tout ce qu'un prospecteur peut espérer fortuiter..
 
Auteur : troya le 19/09/2005 00:08:12
19310R3 - ...
Je ne pense pas que l'on dorait le bronze à l'époque gallo-romaine, en revanche on dorait assurément l'argent. La fibule que j'ai trouvée (message n°19127) en est la parfaite illustration.

troya
 
Auteur : Ulysse le 19/09/2005 10:11:43
19310R4 - suite
Merci à vous trois pour vos très interressantes réfléxions sur ce sujets. Brrr ! pas envie de faire l'amalgame entre la tombe et l'or, Champaubert. j'espère que ce ne sera bientot plus utilisé en Inde, les nouveaux esclaves n'ont pas toujours le choix de leur destiné, c'est bien triste...
Troya, je défaille lorsque je vois ta fibule, je suis comme un certain Michel, j'ai la machoire qui tombe par terre ! Bravo pour cette belle trouvaille.
 
Auteur : nicolas 89 le 19/09/2005 13:10:18
19310R5 - dorure
Il semble que le fait de dorer des objets en métal soit assez
courant à l'époque gallo-romaine, les artisans était passés
maîtres dans cette technique, notamment ceux présents à
Alésia.
(voir au message 10037, une petite fibule que j'ai trouvé en
labours). Dans ce cas précis, c'est une couche d'or appliquée
sur du bronze.
Maintenant, si peu d'objets de ce type sont parvenus jusqu'à
notre époque, c'est certainement du au fait de l'acidité des sols
entraînant la perte de la fine pellicule de métal précieux et laissant
des fibules patinées en vert (cas du bronze)..



 
Auteur : DP le 19/09/2005 20:38:44
19310R6 - Oups !
J'avais en effet oublié votre fibule, mais elle n'a pas encore été datée avec précision je crois (?).
Si beaucoup d'objets (en bronze) avaient été dorés à l'époque, on en trouverait plus, comme on trouve beaucoup objets argentés, et même quelques monnaies d'or fourrées, pour le gallo, et beaucoup d'objets dorés pour le Moyen Age...
 
Auteur : Ulysse le 19/09/2005 22:32:26
19310R7 - suite
Bonjour Nicolas, j'ai mon autre morceau de machoire qui est tombé par terre, voilà que j'en ai plus maintenant Quelle est belle aussi celle là ! Moi c'était pour mon petit morceau de bronze découvert ces jours-ci, post 19228. Si ma fois vous avez une idée... De plus en plus d'indices m'incitent à la dater de l'époque gallo-romaine, mais pour l'instant...
 
Auteur : nicolas 89 le 20/09/2005 08:56:45
19310R8 - suite
Dans le cas de la fibule aviforme dorée, cette dernière est bien gallo-romaine (contexte 100% XXXXX)..
Je pense que le fait de trouver peu d'objets en or, en bronze doré ou autre métal recouvert d'or vient du fait que la couleur jaune ne passe pas inapercue en surface d'un labour (ces objets ont été ramassés par les agriculteurs au cours des siècles). Le tracteur existe depuis peu, avant on labourait avec un cheval et le paysan qui se trouvait derrière ce dernier pouvait à loisir observer le sol.
Les objets en argent devait être plus difficile à aperçevoir du fait de la patine de ce métal c'est pour cela qu'il s'en trouve beaucoup plus actuellement au détecteur (enfin c'est mon avis).
Ulysse je n'arrive pas à voir votre objet !
Il est très courant que des sites gallo-romains aient été réoccupés à l'époque mérovingienne ou au moyen-âge. En effet les murs des bâtiments de certaines villa étaient encore en élévation (certe dans des états plus ou moins médiocres) mais pouvaient encore servir d'habitation en y posant un toit de chaume) ou servaient de cimetière à l'époque mérovingienne. Donc on peu trouver des objets mérovingiens ou plus tardifs mélangés à du gallo-romain.



 
Auteur : Ulysse le 20/09/2005 17:18:43
19310R9 - A Nicolas... et aux autres membres
de notre vénéré forum Nicolas, je comprend que tu es eu du mal à voir cette 'magnifique' prise de vue, aussi j'ai mis un dessin aux dimensions dans le forum ID. Il est vrai que les espaces -et les bonnes terres- ont connus une occupation à toutes les époques. Dans le cas de ce curieux champs, un petit rectangle est remplis de tuiles rouges cassées, mais aucune trace de pierre, les fondations peuvent être enfuies très profondément... D'après le propriétaire, il serait redevenu bois à une époque indéterminée (bon moi, je dirais à la fin du 3e siècle ou pendant les invasions) et n'aurais été à nouveau défriché que dans les années 1960. Ce qui n'empêche pas évidemment nos cavaliers de l'avoir traversé... Bon pour l'instant, j'en suis là ... ...
 
Auteur : DP le 20/09/2005 20:53:22
19310R10 - Attention Ulysse...
la découverte a peut-être été faite au hasard, mais maintenant que vous avez trouvé de la tuile et que vous savez à quoi vous en tenir, il vous est strictement interdit d'y retourner avec un détecteur sous peine d'amende(article L 542 du Code du Patrimoine).
Vous en êtes là, oui. (et je vous invire à relire les conditions d'utilisation du forum).
 
Auteur : nicolas 89 le 21/09/2005 08:46:18
19310R11 - A Ulysse
Le fait de ne trouver que des tuiles est classique, l'explication est bien simple :
La plupart des sites gallo-romains ont été définitivement abandonnés après les grandes invasions (sauf certains ou une occupation humaine perdure). Dans le cas des sites abandonnés, la forêt reprend ses droits. Au moyen-âge de grands défrichages sont réalisés par les paysans et de nouveaux champs sont mis en culture. Lors de ces opérations les agriculteurs sont tombés sur les ruines des grands domaines ruraux gallo-romains et ont récupérés les pierres et moellons des murs jusqu'à arracher celles se trouvant dans les fondations.
Ainsi et très souvent lors des fouilles ont ne trouve plus que l'empreinte en négatif des dites fondations sous la forme de tranchées remplies de terre plus sombre par rapport aux terrains encaissants.
Les toitures tombées sur place n'ont semble t'il pas intéressé les agriculeurs, de même les mosaiques qui étaient déjà depuis bien longtemps recouvertes de terre.
Je suis également d'accord avec ce que dit DP, pour m'a part j'ai un principe :
une monnaie antique = une monnaie perdue ;
une seconde monnaie = attention ;
une troisième monnaie = il est temps de quitter le champ
Oui je sais vous me direz que c'est dur ! mais bon ça permet d'éviter les ennuis.


 
Auteur : Ulysse le 21/09/2005 12:06:49
19310R12 - Ouai !
Oui, oui ... Bon en l'ocurence, y'a pas de monnaies, pas de fibules, pas de jolies choses... que de la tuile ! Mais je vais être renoncer à ma collection de morceaux de tuiles cassées, puisque je suis un bon citoyen, très respectueux des lois, très dicipliné, etc, parfait quoi ! De toute façon, mon copain habite à 400 km de chez moi, et ça fait un peu loin pour une ballade dominicale !
 
Retour à la liste complète


   
REPONDRE A CETTE DISCUSSION

DISCUSSION FERMEE
     
 
Les monnaies et les objets publiés sur ce forum sont censés faire partie de collections particulières, avoir été découverts fortuitement, ou bien être le fruit des recherches de prospecteurs “autorisés”, et avoir été déclarés selon la loi, le webmaster n’ayant pas la faculté de vérifier la provenance et le devenir de chaque objet. Ensemble, respectons la loi 89.900 et respectons le patrimoine archéologique.